Archive pour novembre 2010

Ouverture saison de ski 2011 (29 nov 2010)

Bonjour à tous,

Nous vous rappelons que notre première permanence ski alpin jeunes et adultes aura lieu le Jeudi 2 décembre 2010 et notre première sortie ski le 12 décembre 2010. Vous pouvez dores et déjà vous inscrire à la sortie et nous vous attendons nombreux.

A bientôt

L’équipe d’encadrement de la section ski.

Escalade artificielle au Baou de Saint-Jeannet

Voici l’article de Thomas Arfi, aspirant-guide de haute montagne qui a encadré une journée de formation d’escalade artificielle à laquelle participaient plusieurs membres du club alpin de Nice.

lire l’article

Tour de l’Esterel (21 nov 2010)

Le mauvais temps annoncé et le risque d’avalanches élevé ce week-end du 20 et 21 novembre nous ont fait renoncer à sortir les planches. Par contre, il y a d’autres moyens pour entretenir la forme physique pour notre activité favorite, notamment le VTT. Donc, nous décidons de faire un tour dans le massif de l’Esterel.

Le train part de Cagnes sur mer à 6h54, ca donne presque un départ comme pour le ski de randonnée. Rendez-vous a 8h00 à Théoule, le premier obstacle ne se fait pas attendre longtemps. Après toute la pluie qui est tombée la veille, nous rencontrons déjà après 100m la première ruelle transformée en fleuve. Conformément aux prédictions de Bruno (« l’Esterel, c’est le meilleur endroit lorsqu’il a trop plu »), nous croiserons encore d’autres fleuves tout au long de la journée …

 

Après une 1ère grimpette au Pic de l’Ours, nous descendons vers le lac de l’Ecureuil, mais quelles surprises nous attendent. Il n’ y a pas que des passages et des difficultés techniques à maitriser …

 

 

 … les ponts ont disparu, de même que le lac de l’Écureuil ! Il y a un gros trou dans la digue du lac, la nature a ici repris ses droits, probablement lors de l’épisode du 1er novembre. Après quelques passages délicats dans l’eau glacée, nous gagnons le Col des Trois Termes et enfin Theoule sur Mer où nous ne résistons pas à un menu « Beaujolais » copieux mais sans Beaujolais. De là nous continuons a deux jusqu’à la Roquette s. Siagne par le massif du Tanneron, puis Ranguin où nous rattrapons le train fatigués – mais très contents – Au total, notre tour de vélo compte environ 75km et 1250m denivelé sur tous terrains.

Pierrette, Bruno, Jerome et Andreas

Escalade en falaise à Big Ben

Dimanche 21 novembre avec un petit groupe d’enfants et d’adolescents, nous sommes allés grimper à la Turbie au secteur Big Ben.

En raison des pluies de la veille,  la plupart des voies sont trempées. Mais sur la côte d’Azur, Dame Nature est bienveillante: la grotte de Big Ben nous accueille avec plusieurs voies faciles et sèches.

Un peu en amont à droite de « Canicule », 2 nouvelles longueurs en 6a permettent de grimper sur un rocher à trous francs avec de brèves sections déversantes.

Cependant, une journée à Big Ben serait incomplète sans son fameux pendule. On s’y est presque tous essayé. Certains crient, d’autres jurent ou implorent Ciel et Terre d’être cléments. Finalement, pour tous, le constat est unanime: c’est marrant et pas dangereux.

Marc, du haut de ses 9 ans, n’a pas beaucoup d’appréhension.

Alex, on dirait qu’il vole!

Sébastien s’offre le pendule depuis le relais de Big Ben: émotions garanties!

A bientôt pour de belles sorties en falaise.

Stage d’escalade pour les enfants

Profitant des vacances scolaires de la Toussaint, nous sommes allés avec Emilie, Juliette, Gaetan, Nicolas et Alexandre grimper 3 jours sur les falaises autour de la Palud sur Verdon.

Le premier jour, nous avons bénéficié d’un soleil généreux pour escalader au secteur de l’Ecole à Saint-Auban. Les voies sont inclinées et techniques, le calcaire est rugueux.

Juliette sur un beau pilier en 5c.

Emilie grimpe sur le dièdre bien fissuré, très beau aussi.

Les 3 garçons, Gaetan, Nicolas et et Alex, sur la marche de retour.

Après une bonne séance de grimpe, un bon repas le soir au gîte l’Etable permet de repartir le lendemain en pleine forme.

Le lendemain, à Chateaudouble, le temps est déjà couvert. La pertubation est annoncée en fin d’après-midi.

Alex démarre par un très beau 6a, « Oriane ». Le rocher est bien différent de Saint-Auban et oblige à modifier sa gestuelle.

 

Le dimanche 31 octobre, il pleut des trombes. Sur les conseils des locaux, nous allons nous réfugier à la grotte de Hulk.

L’accès est déjà en soi une petite aventure avec les cordes fixes gorgées d’eau, la tyrolienne à franchir, la via ferrata, les vires humides et les passages d’escalade. Sur place dans la grotte, il pleut autant dedans que dehors. Nous nous sommes bien amusés quand même, une fois que l’on était tout mouillé on ne risquait plus grand chose.

La descente a été une formalité, tous encordés et tous riants de cette eau qui nous tombait sur la tête!

Bravo à ces 5 jeunes,car je suis persuadé que pas mal d’adultes auraient bien eu des difficultés avec ces conditions météo.

La fin du stage aura lieu du 20 au 22 décembre. Nous aimerions grimper dans les Calanques…sous le soleil.

Grimpe entre amis à Châteaudouble

Avant de commencer à mettre quelques articles sur le blog du club, je remercie Sandra et Jérémy, les webmasters de ce site, pour le temps et l’énergie positive qu’ils mettent pour la gestion de ce site. Merci à vous deux!

Samedi 6 novembre, dans le cadre de la GEA du club, nous sommes allés à Châteaudouble au secteur des Marinous. Voies longues, températures très douces et ambiance amicale ont été les ingrédients de cette belle journée.

Au total, nous étions 17 grimpeurs avec des niveaux divers et variés. Parmi ces grimpeurs, il y avait Jean-Claude Raibaud, auteur du topo d’escalade des AM. La V3 est bientôt dans les magasins, Jean-Claude prend un peu plus de temps pour lui!

Andréas et Fred, tous deux férus de ski ne dédaignent pas une si belle journée de grimpe!

Andréas est très prudent et ne se sépare jamais de ses coinceurs même les voies difficiles en falaise…

Mylène et Michel ont grimpé de façon intensive toute la journée, c’est presque avec regret qu’ils s’arrêtent à la fin de la journée. Même chose pour Brigitte, au second plan, qui avec son partenaire de cordée Bruno se sont faits fumer « les avant bras ».

Thomas, aspirant guide récemment de retour d’expédition en Inde, nous gratifie d’un très beau 7a+ qu’il réalise à vue avec une grande facilité.

La prochaine GEA c’est le 27 novembre avec Jean-Sébastien.