Dimanche 21 janvier 2018 :Raquette à Castérino

Le Paracouerte et le lac Sainte Marie (2385 mètres)

Dénivelée : Petit 1000 mètres

Distance : environ 15 kilomètres

 

La dernière fois que nous sommes venus sur ces pentes c’était en 2013 et notre amie Dominique effectuait une de ces dernières sorties. Aujourd’hui encore interrogation écrite sur le secteur de Fontanalba pour les 33 élèves de la classe présents aujourd’hui. De quel côté irons-nous ? à droite vers le Paracouerte, ou à gauche, vers le lac saint marie ? Gabriel sera secondé par Mario avec Vincent en serre fil pour finalement un seul groupe à plusieurs vitesses, direction le Paracouerte suivant la forme et les envies !

DSC05257

2017-01-27 11.44.47

Le contrôle des DVA à l’auberge Marie madeleine est rythmé par les aboiements des chiens de traineaux excités, sentant une virée imminente ! mais notre caravane passe …

DSC05261

P1110217

Pas encore arrivé à la barrière du parc que Christine fatiguée renonce déjà. Et c’est tranquillement que nous atteindrons le petit oratoire pour une petite pause bien méritée. Le vent tant annoncé est pour le moment absent, pour le plaisir de tous, la journée s’annonce radieuse.  

P1110226

P1110227

La reprise en pleine foret dévoile une belle neige profonde et rapidement nous gagnons la crête. Au fur et à mesure des zigs et des zags la montée se fait plus raide et la troupe s’étire. Bien que malade Gabriel imprime un bon tempo. Les nouvelles de la queue du peloton sont bonnes, tout le monde suit.

P1110237

DSC05275

Plus haut la neige est plus dure, mais les raquettes accrochent bien, pas de surcharge sur ces pentes ensoleillées le 360° se précise, encore un dernier effort et le cairn est en vue. Un par un la ligne d’arrivée est franchies et dans les délais s’il vous plait. Le spectacle est grandiose et la fatigue de la montée disparait. Comme souvent, au sommet le vent se lève. Pas question de trainer.

P1110333

DSC05282

Admirons tout même la vue et le pourquoi nous sommes venue. La roche de l’abisse, la pointe de peyrefique, les cimes du sabion et scandaillière d’un côté

DSC05284

les cimes de l’agnel, de la charnassière, de la lusière, de la chamineye, de montolivo de l’autre, sans oublier l’emblématique et seigneur des lieux Bégo, mais plus au sud ……

DSC05286

En contrebas le refuge de Valmasque et son lac vert endormis pour quelques mois encore

 DSC05298

L’impatience gagne certains et l’on entend d’ici de la des « on à froid » des « on y va ? »… Mais nos chefs font le point. Gabriel fatigué, donne les consignes à Vincent, pour qui c’est une grande première, prend en charge le groupe 1 pour la suite de la course (Formation oblige) Mais bien secondé par Mario. La crête qui descend du mont Sainte marie et les pentes en direction du lac sont analysées, les passages clef identifiés et c’est parti pour la boucle.

DSC07796

P1110355

Attention de ne pas effrayer un troupeau de chamois traversant au soleil en gardant eux aussi leur distance de sécurité

P1110350

P1110360

Le groupe 2 prendra la direction du lac des grenouilles au pied du vallon du gias sainte marie pour un pique-nique bien mérité. Pendant ce temps Vincent et sa troupe, après avoir chaussé les crampons, rejoint le bas du déversoir du lac.

DSC07804

Mario effectuera plusieurs allers-retours pour faire admirer au plus grand nombre ce petit lac dans son écrin blanc

IMG_8842

Bien au soleil mais lassé d’attendre, le groupe 2 entamera la redescente en passant tout prés du lac des grenouilles pour aller retrouver le haut du vallon de fontanalba et sa neige vierge et là, beauté de la nature   devant nos yeux, un phénomène de difractions de la lumière du soleil à travers les très fines gouttelettes de quelques nuages. Au-dessus de la cime de Chanvrairée.      

DSC05312

Arc en ciel sans pluie, « aurores méditerranéennes » rien à voir bien sûr avec les aurores boréales du grand nord qui se produisent aussi en plein jour leur donnant une teinte rosée.

LHiver-en-Finlande-sous-les-Aurores-boréales-est-magique-07

Les deux groupes se rejoindrons après la vacherie inferieure du vallon de fontanalba pour une descente commune par la piste jusqu’à castérino, en empruntant quelques belles pentes bien poudrées.

DSC05325

La journée se terminera au café de la gare de breil. Des gâteaux de toutes sortes accompagneront un pot de l’amitié long à venir, la faute à un serveur pas très clair en cette fin de service.

Le commentaires sont fermés.