Dimanche 17 mars Tour de la tête du lac Autier

Baisse du Basto et sommet « innomé » : 14 km et ≈ 1200 m D+

 

DSC04751

Les quatre gouttes de pluie tombées ce matin sur Nice n’ont pas découragé les 24 participants qui se sont retrouvés au rassemblement habituel de Saint Martin. Bien nous en a pris car les nuages sont restés dans la vallée et soleil et ciel bleu étaient au rendez-vous toute la journée.

20190320192706-d3fb9e13

DSC04777

L’objectif du jour  est le tour de la tête du lac Autier et + si conditions. Pas un brin de neige au pont du Countet et vue d’ici la montée vers le lac Autier parait bien dégarnie…

P1210166

_MG_2771

Mais bientôt, sur les pentes nord au-dessus du vallon de l’Autier, nous chaussons les crampons sur une neige dure qui porte bien. Petite pause au lac et observations du trajet à prendre, couloir de gauche ou couloir de droite ? Nous optons pour le couloir gauche dont la montée semble plus souple et grimpons en raquettes une belle pente de neige au pied du Caïre Autier.

20190320193040-90ff8d75

P1210183

 

Nous parvenons à un collet vers 2550 m où un vent glacial nous assaille. Face à nous, la majestueuse cime Chamineye et la cime Montolivo que nous avions envisagé de rejoindre mais qui est trop loin vu l’heure bien avancée. Nous décidons de nous rabattre sur la baisse du Basto plus accessible et attaquons en crampons sa belle pente soutenue.

DSC04791

P1210195

Au-dessus de la baisse un petit sommet rocheux nous fait de l’œil (innomé sur la carte), Pascal, très en forme ce matin, attaque son ascension suivie par la quasi-totalité du groupe. Au sommet, à 2720 m le vent est déchaîné, il nous bouscule et nous fait vaciller mais le panorama est superbe :

Bégo, Grand Capelet

Grand Capelet et Bégo d’un côté et Clapier, Malédie, Gélas et mont Colomb de l’autre.  Après un pique-nique à l’abri du vent sous la baisse nous entamons la descente vers les lacs Niré et le refuge de Nice, d’abord en crampons puis en raquettes.

P1210232

_MG_2815

Le lac de la Fous commence à se libérer de ses glaces et laisse apparaître de larges échancrures d’un bleu azur du plus bel effet. Plus bas une harde de chamois nous regardent passer, quelques fleurs commencent à pousser, le printemps arrive à petits pas…

DSC04848

 

_MG_2850Et pour finir cette belle journée, avant de nous quitter, étape traditionnelle aux Tilleuls autour de boissons variées et moults gâteaux.

Le commentaires sont fermés.