Dimanche 6 fevrier – tête des tablasses/tête des bresses

Chic ! un week-end de beau temps !! c’est dans une douceur printanière que nous partons à douze ce dimanche matin avec la tête des Tablasses pour objectif. Bien que la monté au col de Salese s’effectue à un rythme soutenu, le peloton bavarde et arrive au col relativement groupé.

La surface du manteau neigeux est alternativement croutée et verglacée. Nous repartons vers le lac Nègre que nous décidons de traverser de part en part.

La traversée orientée sud-ouest au dessus du lac est très verglacée, le versant a été exposé au vent et les couteaux entament à peine la couche.

Par contre, dés que nous atteignons les versants SUD, le soleil a réchauffé la couche de neige, après avoir contourné le rognon rocheux par le droite, il devient vraisemblable que le couloir se montera skis aux pieds.

Effectivement, en quatre conversions nous sortons au dessus du couloir, et trois virages au dessus nous voilà au sommet. Une fois de plus la Corse se découpe a l’horizon, l’air est si clair que nous devinons les sommets enneigés. A l’opposé un coin de plaine du Po révèle le massif du mont rose au loin. Nous allons tous faire ‘un deux trois – soleil’ au bout de l’arête pour admirer le paysage.

Alors que nous nous installons sur le sommet, un skieur découvre avec regret qu’il va devoir partager sa solitude avec nous … il fait contre mauvaise fortune bon cœur.

Andréas nous laisse nous restaurer tranquillement, puis propose l’air de rien d’enchainer avec la tête sud des Bresses. Il faut dire que cette année nous l’avons tenté a deux reprises, mais deux fois nous avons renoncé devant le mauvais temps.

Passé l’effet de surprise, nous sommes tous plus ou moins d’accord, et pour ceux qui l’étaient moins, tous se laissent convaincre sauf Stéphane qui malade préfère s’en tenir là.

Bonne surprise, la neige à la descente tient ses promesses. Elle est transformée mais encore suffisamment froide pour se laisser skier, y compris dans le couloir.

Au pied du couloir nous tirons directement vers le petit collet à gauche de la tête des Bresses et rechaussons nos peaux.

La crête de la tête orientée Nord n’a pas bénéficié du même ensoleillement que les versants Sud de la tête des tablasses. Rapidement nous sortons les crampons, et bien nous en prends. A ski l’ascension eut été scabreuse tant la crête est gelée.

Cette fois ci le sommet est a nous !

au fond a gauche, je vous assure qu'on voit la corse !

La descente par les versants Est de la tête des Bresse éclairés depuis le matin se fait dans un avant gout de printemps. Quelques coups de bâtons pour franchir le collet des Bresses et nous voilà au dessus des lacs des Bresses que nous contournons par le versant OUEST avant de rejoindre le pied du Cayre Pounchu où Stephane nous attend.

En cette toute fin de journée la descente se termine dans une neige molle mais encore très skiable, petite remontée au col, et il ne reste plus qu’a se laisser glisser le long de la piste du col de Salèse.

Au Parking nous retrouvons nos amis raquetteurs qui sont montés au pas du Prefouns et ont suivi notre progression. 

C’est un très beau tour qu’Andreas, Bruno et Jean-claude nous ont permis de faire, grâce aussi à la motivation d’un groupe homogène. Merci a tous pour cette belle journée, et vivement dimanche prochain !

Le commentaires sont fermés.