13 Février 2011 Tête de la Costasse

Sortie du dimanche 13 Février 2011

La tête de la Costasse (2 704 mètres)

Cette année le malheur des uns (les skieurs) fait le bonheur des autres (les alpinistes), ou plutôt pourquoi ne pas pratiquer la discipline la plus adaptée aux conditions du moment ? Bref, nous avons de la chance pour nos sorties B+.

 Après quelques recherches et de bons conseils (merci Jean-Sébastien) nous avons décidé pour ce dimanche ce drôle de sommet, quasi inconnu. Pourtant tous skieurs-alpinistes est déjà passé devant sans s’en rendre compte. Mais oui, c’est lui, juste à droite de la cime de Tavel. Pour tout dire, il ne s’agit pas de la tête de la Costasse mais du point coté 2 704 plus à l’ouest, sur la crête qui mène au col Mercière. Ces sorties ayant un beau succès, et grâce à la participation du gros de notre staff d’encadrement (9 cadres !!) nous allons après la petite approche depuis Isola 2000 couper le groupe en 2 afin de ne pas nous retrouver à 20 dans un couloir.

 Pendant que Fred part aux commandes du premier groupe vers le col de Druos, nous nous dirigeons vers le pied de notre couloir. Le gros des participants étant le même qu’au Caire, les préparatifs sont plus rapide, et les cordées sont rapidement distribuées. C’est Jean-Sébastien  qui prend la tête avec Maud pendant que je ferme la marche en compagnie de Candice.  La remontée du premier couloir se fait sans problème majeur. Après cette première partie, il nous faut faire une traversée sur la droite pour rejoindre le couloir Nord Ouest proprement dit.

 La glace fait son apparition, et il va falloir prendre plus de précautions. Une traversée de 20 mètres, nous permet de rejoindre les rochers où nous pouvons faire un bon relais. Encore une petite longueur diagonale dans de la neige parfois inconsistante, et la remontée du couloir commence vraiment. Jean-Sébastien disparait déjà en haut que je n’ai pas encore entamé la pente. Nous disputons la dernière place à Jean-Claude et Laure, mais finalement même si nous serons les derniers, nous allons ouvrir notre ligne, plus à droite pour profiter encore sur 30 ou 40 mètres de ces belles pentes à 50 degrés… Bien plus haut, donc nous prenons pied sur la crête, où après encore un petit effort nous voici au sommet. Candice voudrait souffler un peu, mais de grosses nappes de brouillard passe de-ci de-là, aussi, il faut y aller.

Toujours encordés, nous cheminons ensuite sur la crête sommitale en direction du sud-ouest pour rejoindre la belle pente sommitale qui descend par 2 ressauts sur le col Mercière.  Certains à skis, d’autres en crampons nous descendons face à la station d’Isola 2000. Plutôt jolie la traversée !! Regroupement au Col Mercière, où là je prends la tête pour descendre tantôt sur une patinoire, tantôt sur des accumulations de neige transportées, pour rejoindre les pistes, puis les voitures. C’est au bar d’Isola village que nous allons retrouver le groupe de Fred, ou autour d’un bon chocolat nous échangeons nos impressions.

 Presque la routine, ces B+…

Merci à tous

Vos serviteurs, Andréas, Bruno, Jean-Claude, Fréderic, Jean-Sébastien, Michèle, Patrick V., Gérôme, Eric, et Patrick A.

Le commentaires sont fermés.