Tour inédit en haute Tinée

3eme groupe de cafistes au départ de Saint Dalmas en ce beau dimanche 27 janvier.

Nous partons direction Tête du Colombart avec dans l’idée d’aller explorer un vallon repéré sur la carte : Le vallon de la Blanche.

La route de Sestriere est tracée et nous permet ne nous échauffer ‘tranquillement’ jusqu’au plateau avant d’attaquer les choses sérieuses dans le vallon de Colombart. Et c’est dans 20 cm de profonde que les traceurs menent le groupe jusqu’au col. La neige est excellente et déjà tout le monde se régale à l’idée de redescendre dans de si bonnes conditions.

La fin de cette 1ère montée jusqu’à la crête de Rougne à 2676m n’est plus qu’une simple formalité.

Il y a beaucoup de vent au sommet, on ne traine pas pour décoller les peaux, et on enquille direct vers l’objectif du jour, le vallon de la blanche dont l’entrée est défendue par le col homonyme.

A partir de là et jusqu’à la cote 2100, le vallon est de toute beauté, les pentes s’enchainent dans une neige de rêve jusqu’à ce que nous atteignons la ligne de falaise qui empeche de boucler jusqu’au vallon de Sestriere.

Le retour se fera donc par le même chemin qu’à l’aller. Les 2 Patrick se relaient pour donner le rythme de la remontée au col de la Blanche, clé du retour. Heureusement, la descente a gavé le groupe d’adrénaline, grace à quoi, l’effort sera moins pénible.

Il ne nous reste plus qu’à traverser jusqu’au col de l’Alpe avant de basculer à nouveau pour la dernière descente du vallon du Colombart. Encore quelques godilles et nous voila sur la route de Sestrière pour une dernière glissade jusqu’à la voiture.

Mention spéciale aux participants Laure, Pierrette, Max, Jean-Patrice, Christophe, Luc, Jeff, Thomas et Michel.

Vos serviteurs Patrick A, Patrick V, Thierry et Bruno.

Le commentaires sont fermés.