Dimanche 26 mars 2017 Tête ronde de l’Escuzier

Tête ronde de l’Escuzier (1100 mètres de dénivelée et 17,5 kilomètres de distance)

 

Magie du printemps : dans la vallée, des arbres blancs de fleurs. Dans la montagne, des arbres blancs de neige. Et, entre vallée et montagne : des arbres en fleurs sous la neige, doublement blancs, doublement beaux.

 IMG_0231

Les récentes intempéries ont dû décourager quelques copains : nous ne sommes « que » 15, dont les increvables Denis et Tony, en un seul et même groupe qui part pour le col et, pourquoi pas, la tête ronde de l’Escuzier. Le lever matinal version « heure d’été » ne paraît pas agir sur le moral des troupes : personne ne semble spécialement grognon ou somnolent.

 IMG_0237

Durant tout l’hiver, nous n’avons pas vu cette vallée aussi enneigée : il était grand temps que mars arrive pour nous amener la neige… Pour nous consoler de tant d’heures de portage effectuées sans broncher, le printemps nous gratifie enfin d’une occasion de sauter directement de la voiture sur les raquettes !

 IMG_0239

Nous connaissons tellement cette montée vers le plateau de Sestrière que plus rien ne semble pouvoir nous surprendre. Et pourtant… l’atmosphère, dans la forêt immobile sous la neige, est tellement magique que le groupe, une fois n’est pas coutume, avance en silence dans un décor de cartes du Nouvel An. La Beauté nous laisse sans voix !

 IMG_0250

Les 10 centimètres de fraîche deviennent 20, puis 30, puis 40… Allez donc faire la trace là-dedans… Fort heureusement, un sympathique Joël, raquettiste solitaire qui nous précède d’un bon ¼ d’heure, nous ouvre le chemin sans le savoir. Il est sur le point de faire demi-tour, épuisé, lorsque notre groupe le rattrape : à son tour de profiter de notre trace ! Denis s’y colle, et comme il n’est pas question qu’il soit le seul à la fête, Cyril, notre Iron Man, se voit également proposer ce rôle (purement honorifique, n’est-ce pas ?)… Sa prestation nous laisse pantois : quelle énergie… et tout ça avec le sourire. Ton secret, Cyril ?

 IMG_0253

Le bout du vallon se rapproche, la cime de la Bonette est à portée de voix et la tête ronde de l’Escuzier à un jet de boule de neige (ou presque…). Une courte pause nous rassemble au col de l’Escuzier où Denis se remémore cette rando « des 3 cols », Escuzier, Plate, Braïssa. Pour aujourd’hui, cap sur la tête ronde de l’Escuzier, sur laquelle Joël, reparti en solo, nous prépare une trace qui gagne le sommet en quelques lacets réguliers et efficaces. On lui emboîte le pas.

 IMG_0257

DSCF0373

Pour 20 petites minutes d’efforts supplémentaires, nous avons droit à une vue magnifique sur la Grande Séolane, le Cimet, le Chapeau de Gendarme (quand y allons-nous, les amis ?). Et Denis donne le signal de la descente du sommet, pleine pente, mais prudemment, un vrai plaisir ! Notre élan est tel que nous ne nous arrêterons que beaucoup plus loin pour pique-niquer, une fois passé un dévers moyennement engageant. Certains estomacs, majoritairement féminins, commençaient à crier famine !

 IMG_0259

Retour-plaisir aux voitures, sans pression, puisque nous avons devant nous une heure de soleil en plus ! Le paysage en porte d’ailleurs les stigmates : où est passé le tapis blanc immaculé de ce matin ? Les beaux arbres tout fleuris de neige ? Les alentours sont redevenus plus « avril » que « janvier ».

IMG_0267

La neige a reculé très loin autour de Saint-Dalmas, jusqu’aux secteurs où une couche pré-existante lui permet de résister aux ardeurs du soleil. Quant à la neige tombée plus bas, nous allons la retrouver, au retour, sous forme d’eau boueuse dans la Tinée, puis dans le Var. Adieu, belle neige de mars, et merci pour tant d’éphémère beauté…

 IMG_0272

Notons un point intéressant : lorsque nous avons fait cette même rando, l’an passé, Joëlle nous avait régalés, tout comme aujourd’hui, d’un moelleux au citron et d’un fondant chocolat-noix. Il semblerait donc que le menu de ce sublime goûter soit lié à la tête ronde de l’Escuzier. Si l’hypothèse est confirmée, suggérons à nos encadrants de reprogrammer cette ballade au moins une fois par an !

P1030417

Le commentaires sont fermés.